mineurs-de-charbon

Introduction : LE MONDE OUVRIER, composé de tous ceux qui travaillent manuellement pour gagner un salaire, a considérablement évolué depuis 1830. La classe ouvrière de plus en plus importante a changé dans sa culture, sa composition, ses conditions de vie et ses conditions de travail. Si l’économie est en partie responsable de ces changements, les luttes syndicales ont aussi permis de grandes conquêtes sociales.

 

LA POPULATION ACTIVE EMPLOYEE DANS L’INDUSTRIE EN 1860, 1914, 1954 et 1975

population active ouvriere

A. LE TRAVAIL OUVRIER

Qui sont les ouvriers et comment évoluent leurs conditions de travail de 1830 à 1975 ?

a.Forges et clouterie à Mohon (Ardennes), vers 1880.

ouvriers1

b. Maria Verkindère, ouvrière d’usine, dans une filature de lin lilloise.

ouvriers2

c. « Les étrangers dans le Pays Noir », 1914

ouvriers3

 

d. Les accords de Matignon (extraits), 7 juin 1936

ouvriers4

e. Chaine de montage des automobiles Peugeot 1931-1932.

ouvriers5

f. Les « accords de Grenelle », 27 mai 1968

ouvriers7

  1. Qui travaille dans les mines et les usines ? (âge, origine géographique, …) Quelles évolutions ?
  1. Comment et grâce à quoi l’organisation du travail évolue-t-elle ?
  1. Quelles sont les revendications des ouvriers ? Dans quel contexte social et politique obtiennent-ils satisfaction ?

 

g) L’évolution des droits des ouvriers en France de 1830 à 1975

ouvriers8

B. Etude de situation : être ouvrier à Bourg-les-Valence

ouvriers1

ouvriers2

Source : M.-Th. Savelli,  Valence-sur-Rhône. La ville actuelle. in Revue de géographie alpine, tome 33, n°4, 1945. pp. 635-670

 

Chercher l’intégralité de ce document sur Internet et le lire :

http://www.persee.fr/docAsPDF/rga_0035-1121_1945_num_33_4_5200.pdf

Répondez ensuite aux questions :

1)      De quand date ce document ? _____________________

 

2)      Chapitre I (pages 635-636) : Combien y-a-t-il d’habitants à Valence, à Bourg-les-Valence, au total en 1801 ? en 1901 ? en 1936 ? en 1945 ? Complétez le tableau :

 

 

1801

1901

1936

1945

Valence

 

 

 

 

Bourg-les-Valence

 

 

 

 

Agglomération

 

 

 

 

 

3)      (pages 636 à 640) D’où sont originaires les habitants de Valence ? Complétez le tableau :

 

 

nombre

Exemples de métiers exercés

Nés à Valence

 

 

 

Drôme (hors Valence)

 

 

 

Ardèche

 

 

 

Reste de la France

 

 

 

Etrangers

-          Dont Arméniens

-          Dont Italiens

-          Dont Espagnols

 

 

TOTAL

50    000

 

 

4)      Les occupations de la population (p.641).

-          Quel est l’effectif industriel ? ____________________

-          Combien de ces ouvriers travaillent dans les constructions mécaniques et la fabrication des munitrions ?_____________________________

 

5)      Bourg-les-Valence (p.647) : Nommez les usines et bâtiments industriels établis à BLV (notamment dans le quartier de Chony) depuis la fin du 19ème siècle :

-          ____________________________________________

-          ____________________________________________

-          ____________________________________________

-          ____________________________________________

-          ____________________________________________

 

6)      Quel est le type d’habitat le plus fréquent ? ______________________________________________

 

Correction

1)      De quand date ce document ? 1945

2)      Chapitre I (pages 635-636) : Combien y-a-t-il d’habitants à Valence, à Bourg-les-Valence, au total en 1801 ? en 1901 ? en 1936 ? en 1945 ? Complétez le tableau :

 

1801

1901

1936

1945

Valence

7 532

 

36 582

 

Bourg-les-Valence

2 885

 

6 772

 

Agglomération

10 417

31 382

45 000

50 000

3)      (pages 636 à 640) D’où sont originaires les habitants de Valence ? Complétez le tableau :

 

nombre

Exemples de métiers exercés

Nés à Valence

12 550

 

Tous

Drôme (hors Valence)

7 655

 

Ouvriers qualifiés, fonctionnaires

 

Ardèche

7 967

 

Domestiques, chefs d’industrie, ouvriers qualifiés.

Reste de la France

8 624

 

Tous

Etrangers

-          Dont Arméniens

-          Dont Italiens

-          Dont Espagnols

2 990 (7,5%)

-          1 981

-          500

-          119

 

Manœuvres, ouvriers, artisans

Bâtiment, ouvriers

Commerçants, épiciers

TOTAL

51    000

 

4)      Les occupations de la population (p.641).

-          Quel est l’effectif industriel ? 4 146 ouvriers

-          Combien de ces ouvriers travaillent dans les constructions mécaniques et la fabrication des munitrions ? 2 600 ouvriers

5)      Bourg-les-Valence (p.647) : Nommez les usines et bâtiments industriels établis à BLV (notamment dans le quartier de Chony) depuis la fin du 19ème siècle :

-          Cartoucherie nationale

-          Manufacture générale de munitions

-          Usine de gaz

-          Ateliers de menuiserie

-          entrepôts

6)      Quel est le type d’habitat le plus fréquent ? petite maison entourée d’un jardin

____________________________________________________________________________________________________________________

Une petite évaluation intermédiaire :

eval1

_______________________________________________________________________________________________________

C. UN GROUPE SOCIAL, UNE CULTURE OUVRIERE

 Quels sont les aspects de la culture ouvrière ?

 a)      Des lieux de sociabilité ouvrière.

Quels sont les loisirs des ouvriers ? Quelle est l’importance de ces lieux ?

ouvriers1

b)       Les bains-douches créés par la papeterie de Lancey (Isère) en 1913

L’usine fait construire une bibliothèque, des cités ouvrières, des fontaines et des lavoirs dans les nouveaux quartiers, des bains-douches, une pouponnière, des magasins coopératifs…

1

c)      L’ouvrier paysan

2

d)      Les ouvriers et le football

A côté de quel bâtiment le stade a-t-il été construit ?

Que met en valeur le slogan ?

Quels intérêts l’entreprise et les socialistes peuvent-y trouver ?

3

4

e)      La première fête de l’Humanité en 1930

- pourquoi ?

- raisons du succès ?

5

f)       L’harmonie des mineurs de Wingles en 1938

6

A la fin du 19ème siècle, beaucoup d’ouvriers sont aussi paysans. La classe ouvrière (prolétariat) passe de 25 à 40% de la population active entre 1850 et 1975 (8 millions) avec l’apparition de très grandes usines (mines, industrie automobile…) et englobe une population souvent d’origine étrangère qui accepte un travail souvent pénible.

 

Le taylorisme ou OST bouleverse le métier d’ouvrier au début du 20ème siècle : chaque tâche est chronométrée, les tâches sont distribuées sur les chaînes de montage afin d’accroître la productivité. Ce travail ne mérite pas d’ouvriers qualifiés, la population ouvrière est divisée. A partir de 1950, les chaines sont automatisées puis robotisées. Ces modifications font baisser le salariat du secteur secondaire surtout à partir de 1975.

 

frise evol cond ouvrière

Evaluation_2_le_monde_ouvrier